+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Portfolio Dominique Boucher

Portfolio Dominique Boucher

"Non si può dire che Dominique Boucher è nata un recinto biglia alla mano, ma così lontano che si ricordi egli ha sempre avuto un recinto a portata di mano, per gribouiller inizialmente (durante i cors"

-
Dominique Boucher
Dominique Boucher
Opere aggiunto il
Aggiunto 21 potere 2004
Aggiunto 7 marzo 2004
Aggiunto 11 febbraio 2004
Aggiunto 19 gennaio 2004
Aggiunto 20 dicembre 2003
Aggiunto 15 settembre 2003
Aggiunto 13 settembre 2003
Aggiunto 6 settembre 2003
Aggiunto 5 settembre 2003
Opere Media
Opere Argomenti
Opere Stile
Dimensioni
Prezzi
Opere da 1 a 25 (su 43 totale)


L'abbé in campagna

Piacere monitor

e L UOMO fine-tuned c'è donna

L'envie e . e il partenza di F .

maestro di meditazione tra 2 sessioni da Giobbe

L'insouciance dicembre . e di .

parziale vista dai Atelier

Le corna del sig siamo avanzate il giorno anche da il suo matrimonio

il bello in su e le là animale

Il Lago Antartico tormenti

la Danza di Coccinelle

Il giorno dopo perpignanesque rave

bellezza rotto

Proibito Antartico Minori

canna proibito

incendi in su contro Bosco proibito

Agosto Rodin

Pietra Agosto Renoir

claude monet

Pietra Mendès-France

boris vian

serezha gainsbourg

eugène delacroix

georges clemenceau

alcune Silenzio di



dbNon si può dire che Dominique Boucher è nata un recinto biglia alla mano, ma così lontano che si ricordi egli ha sempre avuto un recinto a portata di mano, per gribouiller inizialmente (durante i corsi all'istituto universitario, molto spesso) quindi mettere in forma ed in colore alcune visioni di un mondo morbosamente intériorisé.

Dominique Boucher è pittore... infine egli ha la pretesa di alzarsi alla fila di pittore; statuto che gli è spesso negato, ivi compresi dai suoi paia, per la ragione che i suoi attrezzi di lavoro non sono né dei pennelli, né dei tubi di colori, né dei tessuti, ma semplici recinti a biglia. Dunque, è pittore... dilettante, nel senso in cui non vive ancora della sua vernice (benché - e nonostante il indispositions innati di cui soffre: il hypocondrie, la claustrofobia, il agoraphobie, il vertige delle altezze come quello delle profondità - pratichi ogni giorno).

Dominique Boucher non dipinge per vivere, ma vive per dipingere (di nessun penseranno senza dubbio ad un esercizio di stile, ad un piacere di trattare le parole... a quelli garantisce loro che non è così). Per lui, l'atto di dipingere non è né uno svago, né uno passatempo, ancora meno una professione... ma un senso dato alla sua vita. Un atto, traboccante di sincerità, di convinzione, d'onestà... questo pittore vuole che la sua vernice sappia mostrarsi capace di ragione, al senso dove è la causa o la ragione legittima di un pensiero, di un umore, di una ricreazione... la ricerca del bello, l'intenzione di comunicare, il semplice gesto di un piacere personale. Poiché per questo pittore, sarebbe inconcepibile, senza alcuno dubbio improprio proporre al pubblico un lavoro chiuso, un primo getto, una cosa senza ambizione personale ed artistica.

Così, di tabella in tabella, Dominique Boucher tenta di mettere in relazione la realtà delle cose con l'immaginario dell'uomo (che è), lo prosaïsme del quotidiano con la poesia del pensiero (o l'inverso), e per esprimersi interamente, la sua vernice aveva bisogno di una tecnica che proibisce ogni precipitazione, gentile alla prudenza ed alla riflessione. Il recinto biglia escludendo tutto repentir, ogni composizione esige un controllo assoluto di sé e proscrive l'improvvisazione. Come per la sua vita, Dominique Boucher desidera fare della sua vernice, ed ad ogni seconda, un gesto ragionato... con la pretesa umana (o l'illusione ingenua) che il giorno verrà dove la sua vernice sarà, e per ciò che è, la bella ragione che gli sia stato dato di vivere.

[Biography - Dominique Boucher - 4Ko]


  - Je suis heureux de vous annoncer l’ouverture d’un nouvel espace d’expression et d’échange, intitulé le ZigomArt . ; Entrez ou sortez dans mon fourre-tout pictural par les mots… Faites autant de bruit que vous voulez ou refermez la porte sans bruit… P...
[Page - Dominique Boucher - 3Ko - 2004]


  - La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre… suite et fin.
; La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre… suite et fin . ; ; Donc, dans l’existence d’ Esméralda le drame survint le 31 décembre 1908, au douxième coup frappé à l’horloge comtoise. Dix années plus tôt, Saint-Siméon avait pleuré les ...
[Page - Dominique Boucher - 20Ko - 2004]


  - La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre.
; La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre. ; ; Il était une fois un pauvre tableau répondant au nom exotique d’ Esméralda qui, depuis la nuit des temps, se morfondait dans l’obscurité d’un énorme coffre-fort. Pas le moindre rai de lu...
[Page - Dominique Boucher - 15Ko - 2004]


  - Les archives du Journal d'un TELien
Journal d'un TELien ; ; ; ; ; Journal d'un TELien (36) ; ; Journal d'un TELien (35) ; ; Journal d'un TELien (34) ; ; Journal d'un TELien (33) ; ; Journal d'un TELien (32) ; ; Journal d'un TELien (31) ; Journal d'un TELien (30) ; Journal d'un TELien (...
[Page - Dominique Boucher - 10Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (33)
Journal d’un TELien (33) ; ; Samedi 15 mai 2004 . ; ; Comme quoi j’ai encore beaucoup à découvrir. Je connaissais la peinture de Rembrandt, du moins les reproductions des œuvres les plus connues (celles que l’on trouve dans n’importe lequel des manue...
[Page - Dominique Boucher - 3Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (31)
Journal d’un TELien (31) ; ; Mardi 11 mai 2004 . ; ; Mes enfants, bien qu’aimant entendre les anecdotes, n’y ont jamais véritablement cru, tant elles leur paraissent d’un autre âge… et pourtant, sur leur tête, je les ai assuré plus de mille fois de l...
[Page - Dominique Boucher - 5Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (32)
Journal d’un TELien (32) ; ; Mercredi 12 mai 2004 . ; ; Y’a pas à dire : lorsqu’il n’y a rien à dire, je n’ai rien à dire. Je ferme le journal, et à demain ! ; ; Non, ce serait trop facile… faut se forcer un peu… Hein ? ; Alors, parce que le frigo es...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (34)
Journal d’un TELien (34) ; ; Lundi 17 mai 2004 . ; ; Cadet Boucher a trois ateliers, ; Qui n’ont ni verrières, ni huis d’acier, ; C’est pour nicher ses folles idées, ; Que direz-vous d’Cadet Boucher ? ; Ah ! Ah ! Ah ! Oui, ce n’est pas triste, ; Cade...
[Page - Dominique Boucher - 4Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (35)
Journal d'un TELien (35) ; ; Mardi 18 mai 2004 . ; ; Après les blagues, un peu de sérieux. Car si la chanson populaire a de quoi divertir sur tous les tons son homme, seul le travail peut garnir son assiette en carton. ; ; Donc, voici ce que je me pr...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (36)
Journal d’un TELien (36) ; ; Mercredi 19 mai 2004 . ; ; D’ordinaire nous parlons pluie ou beau temps, moutards et prix de la tranche de jambon (blanc). Cette fois-là (en fait hier, aux alentours des dix sept heures zéro trois, sous l’aubette – une pe...
[Page - Dominique Boucher - 8Ko - 2004]


  - Et on tuera tous les galeristereux…
; Et on tuera tous les galeristereux… ; ; Les saxophonies de Sonny Rollins syncopent mes pensées. Rien de tel qu’un peu de musique pour me remettre en place les émotions. ; ; J’ai couru sur deux ou trois rues, le temps de semer la paire de flics qui ...
[Page - Dominique Boucher - 25Ko - 2004]


  - Et on tuera tous les galistereux… (suite et fin)
; Et on tuera tous les galeristereux… (suite et fin) ; ; Sinon les jours suivants n’ont point laissé de trace, passés comme une lettre sous la porte. Jusqu’au mercredi, et mon rendez-vous avec Babille. Quand j’étais petit, je voulais être curé, pour ...
[Page - Dominique Boucher - 14Ko - 2004]


  - Entre la poire et le fromage.
; Entre la poire et le fromage. ; ; ; ; ; ; ; ; " Non ! Vraiment ! Tu l’as perdu ? ; - Si je te le dis… ; - Ben ! Commence z’en un autre… ; - Avant d’avoir terminé celui-ci ? Jamais. C’est que c’est sacré, un journal. ; - Bah ! Ça n’est jamais qu’un ...
[Page - Dominique Boucher - 31Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (30)
; Journal d'un TELien (30) ; ; Lundi 10 mai 2004 . ; ; Je crois que cette fois, je ne supporte plus la " connerie "… ; ; Il y a celle des enfants, dont le seul rêve est de devenir adulte. ; Il y a celle des voisins, dont le passe-temps favori est de ...
[Page - Dominique Boucher - 4Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (29)
; Journal d’un TELien (29) ; ; Vendredi 7 mai 2004 . ; ; Cette fois je suis passé à la vitesse supérieure. J’ai fait imprimé des cartes de visite, des prospectus et du papier à en-tête. Je suis allé de boîtes aux lettres en essuie-glaces et j’ai post...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (28)
; Journal d’un TELien (28) ; ; Mercredi 5 mai 2004 . ; ; J’ai eu beau me secouer les petites cellules mémorielles, aucune souvenance de la dame. Et pourtant, si elle n’a pas hésité à traverser la rue pour me saluer, c’est que nous nous étions déjà re...
[Page - Dominique Boucher - 9Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (27)
; Journal d’un TELien (27) ; ; Lundi 3 mai 2004 . ; ; J’ai reçu des nouvelles de POF (Pape Oumar Fall, peintre sénégalais), après un silence de plusieurs mois. Je constate que quelles que soient la terre et la culture, les problèmes des artistes sont...
[Page - Dominique Boucher - 9Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (26)
; Journal d’un TELien (26) ; ; Vendredi 30 avril 2004 . ; ; Personne ne m’a jamais posé la fameuse question : " Et si tu allais sur une île déserte, quel livre emporterais-tu ? "… ; … hé bien ! moi, le tableau dont j’aurais aimé être l’auteur, c’est ...
[Page - Dominique Boucher - 8Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (25)
; Journal d'un TELien (25) ; ; Jeudi 29 avril 2004 . ; ; Avoir peur de fermer le capuchon, le cahier, le tiroir, le secrétaire, le bureau, la maison, le portail, le coffre, la portière… et vogue la galère ! ; ; Ecrire une réponse dans le forum ; ; Ec...
[Page - Dominique Boucher - 2Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (24)
; Journal d’un TELien (24) ; ; Dimanche 25 avril 2004 . ; ; J’ai, moi qui suis d’un naturel plutôt tiède, la colère dessus… en conséquence il vaut mieux que je rentre ma mine et que je t’épargne, mon cher journal, d’une litanie de mots grossiers, pla...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Conditions Vente
Conditions de vente : ; ; - Le prix d’une œuvre réalisée au stylo bille sur papier Bristol comprend le cadre et le sous-verre. ; ; - Satisfait ou remboursé : l’acheteur a un délai de 10 jours ouvrables pour retourner l’œuvre ; le montant de l’envoi d...
[Page - Dominique Boucher - 2Ko - 2004]


  - L'ARTISTE IMAGINAIRE
; SCÈNE XII ; ; ; Pipelune, Rigoberte, Odilon, Quinquin ; ; ; ; ; Rigoberte ( s’écriant ) - Ô Ciel ! Ah ! Fâcheux événement ! Malheureuse minute ! ; Pipelune - Qu’as-tu, Rigoberte, et quelle est la raison de tes larmes ? ; Rigoberte - Hélas ! J’ai un...
[Page - Dominique Boucher - 10Ko - 2004]


  - L'ARTISTE IMAGINAIRE
; SCÈNE XI ; ; ; Rigoberte, Odilon, Quinquin ; ; ; ; ; Rigoberte - Allons, suffit ! Je suis une servante et non point une ribaude ; d’autant que je n’ai pas envie de rire. ; Odilon - Qu’est-ce que c’est ? ; Rigoberte - Ce marchand-là, ma foi ! qui vo...
[Page - Dominique Boucher - 8Ko - 2004]








EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A